Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 14:37

P1100227.JPG

Parfois, j'oublie un peu ton état de petite fille. Tu dialogue avec moi, et j'ai l'impression que tu réfléchis comme tu t'exprime... J'oublie ton immaturité émotionnelle... Tu n'as que trois ans, et je ne sais pas vraiment ce qui se passe dans ta tête...

L'année passée, tu avais à peine deux ans, et d'un coup, tu es passée de l'état du petit enfant unique à celui de "grande sœur". Un cap vraiment marqué, un passage violent, que tu n'avais pas demandé.

J'observe parfois les autres enfants de ton âge. Certains sont un peu plus âgés et me paraissent pourtant encore de grands bébés. Ils sont plus hauts que toi, mais tu me parais mûre à côté d'eux. D'où vient ce décalage? J'étudie un peu mieux la situation, et je réalise soudain que ce garçon qui te dépasse, qui a quelques mois de plus (parfois un an de plus...) est en fait le petit dernier de sa fratrie... C'est fou comme les attentes des parents sont différentes selon le rang de l'enfant dans la fratrie...

A deux ans, tu étais encore enfant unique, plus pour très longtemps. Je regardais avec un peu de nostalgie et de regret la petite enfant que tu étais, encore un peu mon bébé. Je savais que ces derniers instants étaient comptés, je me demandais ce qu'il adviendrait une fois que tout aurait changé..

Je suis moi-même enfant unique. Je me demandais comment j'allais gérer une fois que ta situation de fille unique ne serait plus, et que ton état serait différent de celui que j'ai toujours vécu... En tant que parent, on est forcément influencé par le propre rôle qu'on a soi-même joué dans la fratrie, ou en tant qu'enfant unique. Comment ne pas reporter ses propres peurs et manques anciens sur nos enfants?

C'est difficile de laisser la liberté aux enfants d'être vraiment ce qu'ils sont, et pas ce que nous pensons qu'ils doivent être...

Un petit frère est arrivé. Et d'un coup, tu es devenue grande. Grande par rapport au tout petit bébé qui venait d'arriver, qui était si fragile, et qui avait d'un coup besoin de tout. Immense à côté de lui, bien que tu sois quasiment toujours la plus petite en compagnie d'enfants de ton âge...

- "Tu es trop grande pour mettre les habits de ton petit frère, tu vas les abîmer..."
- "Voyons, ce sont des hochets de bébé, ne les accapare pas, tu as des jouets de grande, toi!"
- "Tu es trop grande pour te faire nourrir à la becquée, mange donc toute seule!"
- "Tu es trop grande pour t'en prendre à ton petit frère, voyons"...
- "Voyons, tu es grande, maintenant!"

Et pourtant...

- "Tu es trop petite pour jouer avec les allumettes!" (D'ailleurs, voila, je les ai bien cachées!)
- "Tu ne peux pas rester seule à la maison, tu dois venir avec moi."
- "Non, n'ouvre pas la fenêtre, et laisse ce marche pied dans les toilettes, tu pourrais tomber!"

Si grande, et si petite en même temps... Quelle position instable on t'impose.

3 ans, c'est encore la petite enfance.. Et pourtant, on ne cesse de te dire d'une part que tu es grande, trop grande pour bien des choses, trop grande pour qu'on puisse comprendre que tu sois encore si immature... Alors que d'autre part, on te fait bien comprendre que tu es encore bien petite pour prendre des décisions et des initiatives...

Quand les petits derniers de la famille à trois ans sont encore les bébés de leurs parents, toi, ma petite aînée, tu es la grande de la famille. Et tout le monde passe son temps à te le rappeler.

Je sais bien que tu es encore une petite fille. Tu n'es plus un bébé, mais tu en étais encore un il n'y a pas si longtemps, même si on l'oublie parfois. Et quand je te vois entourée de "grands", je vois bien que tu n'es qu'une toute petite fille.. Mon amour pour toi n'a pas diminué. Mais le temps que je peux t'accorder, oui.

Parfois, je me sens triste, je vois en toi la petite fille que j'étais, et j'ai l'impression de sentir toute la frustration, la colère ou la tristesse que tu ressens, mais que tu n'exprime pas avec des mots.

Sois grande quand tu le souhaite, ou petite si tu en as envie. J'essayerai de te suivre.


Vous aimerez peut-être :

Juste un instant.  
12 exercices pour être parent en pleine conscience


Partager cet article

Repost 0
Published by unbebebienreel.over-blog.com - dans Mon enfant grandit
commenter cet article

commentaires

Yuliya 17/08/2013 00:49

Mince... trop bien écrit...tu m'as mis dans un état d'une réflexion profonde et d'une tristesse aussi. Mon petit bébé, devenu grand, me manque aussi... :(

unbebebienreel.over-blog.com 09/09/2013 13:49



C'est étrange de voir nos enfants grandire, je trouve... Une part de nous a envie de les garder petits, et une autre est heureuse de les voir grandir, devenir autonome et prendre petit à petit de
l'indépendance... :)



nathalie 17/08/2013 00:09

Assalamou alayki
magnifique article macha'Allah!je suis dans la même situation avec ma fille, je l'ai vécue en tant qu'ainée moi même et ça me parle beaucoup... merci pour ce beau partage!

unbebebienreel.over-blog.com 19/08/2013 15:49



Wa alaykoum salam! :)

Baraka Allahou fiki! Merci à toi aussi pour ton partage!