Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 13:49

apres.la.pluie.jpg

Par moment, nous nous retrouvons face à un mur. Les décisions à prendre semblent difficiles, et on se sent perdu. On se demande même si les autres ne nous auraient pas menti? Etre parent, n'est-ce pas là le plus grand bonheur qu'on pourrait avoir dans cette vie? Pourquoi personne ne parle des difficultés? Ou peut-être n'avons-nous pas su ou pas voulu "lire entre les lignes"?


Toujours est-il que les moments de bonheurs sont bel et bien là, mais de grandes difficultés également. Par moment, un sentiment d'impuissance peut même décourager. Voici un bout de texte que je trouve très consolant et aidant dans ces moments-là :

Quand nous sentons que nous nous sommes égarés, pendant une période de ténèbres, de désespoir, de confusion, nous pouvons nous demander : "Comment suis-je arrivé là?" "Où suis-je?" "Quel est cet endroit où je me trouve?"

Dès que nous commençons à y prêter attention, nous ne sommes plus perdus. Nous sommes simplement où nous sommes. C'est un bon point de départ, physiquement, quand nous avons perdu nos repères, et métaphoriquement, quand nous avons l'impression de ne plus savoir ce que nous faisons en tant que parents, dans notre activité professionnelle, ou dans la vie en général.

(...)

Un poème de David Wagoner, inspiré de la tradition des Indiens d'Amérique, traduit cet esprit. C'est ce qu'un ancien pourrait répondre à un jeune homme qui vient lui demander : "Que faire quand je suis perdu dans la forêt?"

Sois tranquille. Les arbres devant toi et les buissons de part et d'autre
Ne sont pas perdus. Tout endroit où tu es s'appelle Ici,
Tu dois le traiter comme un puissant étranger,
Lui demander la permission de le connaître et d'être connu de lui.
La forêt respire. Ecoute. Elle répond :
J'ai fabriqué cet endroit qui t'entoure,
Si tu pars, tu peux y revenir, en disant Ici.

Pour le corbeau, chaque arbre est différent.
Pour le troglodyte, chaque branche est différente.
Si ce que fait l'arbre ou le buisson est perdu pour toi,
Tu es sûrement perdu. Sois tranquille. La forêt sait
Où tu es. Laisse-la te trouver.

Le poète nous rappelle que notre vie dépend de notre sensibilité aux détails ; si nous ne percevons pas ce que fait la forêt, l'arbre ou le regard d'un enfant, alors nous sommes sûrement perdus, profondément. Il faut prêter attention, s'éveiller à l'endroit où nous sommes, à ce que nous avons devant nous et tout autour de nous, ici et maintenant.

Pouvons-nous apprendre à rester immobiles? Pouvons-nous entendre respirer la forêt de la vie et du monde, l'entendre nous inviter à rester un moment immobiles, à nous éveiller, à sentir l'interconnexion des choses, à comprendre que chaque instant est différent? Pouvons-nous écouter nos enfants de cette manière?

Tel est le défi de la pleine conscience appliquée à notre travail de parents, surtout dans ces moments qui semblent les plus sombres, et où nous nous sentons à la dérive, sans repères, perdus. Pouvons-nous rester tranquilles, sans sortir de l'ici et du maintenant, et nous laisser guider par ce qui est le plus fondamental, par le biais de notre propre attention?

A méditer... :)

Vous aimerez peut-être :

12 exercices pour être parent en pleine conscience
Juste un instant.
Sensations
Parentalité positive, des outils...
Tu es grande, maintenant!
Ne te mets pas en colère.


Notes :

(1) : En bleu : extrait du livre : "A chaque jour ses prodiges", de M. et J. Kabat-Zinn 
(2) : En tant que croyante, je considère la personnification de la forêt comme une prière adressée à Allah.

Partager cet article

Repost 0
Published by unbebebienreel.over-blog.com - dans Mon enfant grandit
commenter cet article

commentaires

La sorcière 07/12/2013 10:34

Très beau poème, et bien adapté à la situation :)
En passant, pour mon anniv, ma soeur m'a offert "j'arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint" !!! J'ai commencé et c'est super, hyper, giga dur :P

unbebebienreel.over-blog.com 07/12/2013 14:54



Oui, effectivement, c'est très dur!! :) Mais c'est quelque chose de très positif, et même si le résultat n'est pas à la hauteur de nos espérance, c'est déja un petit résultat, et à la longue, ça
peut vraiment marcher!! Courage! :)

(Chez nous, ça commence à aller beaucoup mieux. Je dis ça pour t'encourager, si moi je peux, toi aussi! :))