Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 14:32

 

P1200433.JPG

« Dans n’importe quel environnement, le degré d’inventivité et de créativité aussi bien que la possibilité de découverte sont directement proportionnels au nombre et à la sorte de variables qui s’y trouvent. » Simon Nicholson, architecte.

Ces derniers temps, je lisais souvent le terme de loose parts au sujet de diverses activités pour les enfants, sans réussir à comprendre vraiment de quoi il s’agissait.

Comment traduire "loose parts" en français ? J’ai opté pour "pièces libres" bien que ce ne soit pas exactement le bon terme. C’est plus simple que "parties libres desserrées" et plus joli que "pièces détachées".

Suite à mes recherches, je n'ai trouvé que des articles en anglais sur le sujet... D'où un article en français, en espérant que je retraduis bien l'esprit de cette théorie.

P1200427

Que peut-on catégoriser comme pièces libres ?

Pour les enfants en âge préscolaire (moins de 6 ans), les pièces libres sont les éléments qui peuvent être déplacés, portés, combinés, reconçus, alignés, détournés, démontés,  et recombinés à nouveau ensemble.

Il s’agit de matières ou d’objets sans ensemble spécifique qui peuvent être utilisés seuls ou combinés avec d’autres matériaux. Ils peuvent être naturels ou synthétiques. On peut les proposer aux enfants pour un jeu libre. Quelques exemples :

Sable, plumes, graviers, tissus, brindilles, bois, boules, seaux, paniers, caisses, boites, journaux, pneus, cosses, coquillages, pommes-de-pin, cubes, sacs… La liste est bien-sûr loin d'être exhaustive!

Pourquoi des pièces libres ?

Il y a beaucoup de raisons d’inclure des pièces libres dans l’espace de jeu des enfants :

Les parties libres peuvent être utilisées de la façon dont les enfants souhaitent et s’adapter à beaucoup de jeux.
Elles favorisent la créativité et l’imagination.
Elles développent beaucoup plus d’habiletés et de compétences que la plupart des jouets en plastiques modernes.
Elles peuvent être adaptées et manipulées de façon quasiment illimitée.
Elles encouragent à l’apprentissage fini ouvert.
Les enfants eux-mêmes choisissent souvent des pièces libres en priorité sur les jouets élaborés.
Les pièces libres sont jolies et poétiques.
La plupart d'entre elles sont bon marché, voir même souvent gratuites!


Les enfants n’utilisent pas toujours les objets de la façon dont les adultes s’y attendent. Les pièces libres peuvent être parfois complètement détournées pour devenir le support d’un jeu. (Par exemple, un foulard peut être tour à tour un couvre-chef, une couverture, un hamac pour les poupées, une corde, etc, sans limite.)

photo-perso-2-8805.jpg

La théorie de Nicholson

L’architecte Simon Nicholson a parlé le premier de la théorie des loose parts en 1972. Il partait du principe que c’étaient les pièces libres de notre environnement qui développaient notre créativité. Selon lui, les pièces libres, pouvant être déplacées, conçues, reconçues et remaniées engendraient infiniment plus d’occasion de développer la créativité que des matériels statiques. Globalement, plus de matériels sont là, plus les personnes peuvent interagir.

Nicholson étant un architecte, il repensait essentiellement les équipements de la cour de récréation, remplaçant les équipements de jeu statiques par des pièces libres fusionnantes pour entraîner la créativité naturelle des enfants et leur esprit d’invention.

Nicholson pensait que la créativité n’est pas un don que peu de gens possèdent. Il partait du principe que tous les enfants sont des êtres créatifs, curieux de découvrir le monde et extrêmement motivés pour expérimenter et découvrir de nouvelles choses.

« La créativité est pour l’homme doué : les autres sont contraints de vivre dans des environnements construits par le doué, écouter de la musique produite par doués, utiliser des inventions de doués et pareillement pour l’art : lire les poésies, des fantaisies et des pièces jouées par le doué.

C’est ce que notre éducation et notre culture nous conditionne à croire et ceci est un mensonge culturellement induit et perpétué. »
(La théorie des loose parts : un principe important pour la méthodologie du design, 1972)

Si vous considérez l’enfant comme un être curieux et créatif, compétent et capable, intelligent et entier, vous créerez les environnements que ceci reflète.

dscn4684.jpg

Les enfants apprennent plus facilement dans un environnement de type laboratoire où ils peuvent expérimenter, s’amuser et découvrir des choses qui les intéressent.

Un environnement riche en matériel ouvert et réel invite les enfants à expérimenter, construire, inventer, bricoler, manipuler et jouer.


Nicholson nous encourage à repenser l’environnement des enfants. Quelle part de ce matériel/activité/jouet permet d’inventer ou a été inventée par un autre ? A quel point l’enfant peut-il innover ?

Nous devons faire pencher la balance en la faveur des enfants. Laisser de la place à chacun d'eux pour inventer, détourner,  réinventer, déconstruire et laisser éclore sa propre créativité.

Ceci est la théorie des loose parts.

Notes :

(1) : Sources essentiellement tirées de deux sites anglophones :

- letthechildrenplay.net
- aneverydaystory.com

(2) : photos 1 et 2 prises à la maison, jeux libres.
3ème photo trouvée sur nurturestore.co.uk
4ème photo trouvée sur arlittplayscape.wordpress.com


Partager cet article

Repost 0
Published by unbebebienreel.over-blog.com - dans Mon enfant grandit
commenter cet article

commentaires

Elsa 26/09/2015 12:51

Bonjour May !
Je me permets de vous contacter aujourd'hui car je suis à la recherche de Mamans éclairées qui accepteraient de relire quelques pages de mon livre en cours d'élaboration et de me faire des critiques (les plus méchantes possibles, ce serait bien !! :-D ).
J'aimerais beaucoup avoir votre retour sur mon travail, mais je comprendrais tout à fait que vous n'ayez pas le temps... :-)
Si c'est oui, pouvez-vous m'envoyer un petit mail à ouestucoquelipop@gmail.com afin que je vous fasse parvenir une dizaine de pages ?
Dans tous les cas, merci, et très bon week-end ! :-)