Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 14:33

alimbio


Je vais au parc presque tous les jours avec la poussinette et le girafon.

Depuis que je suis maman, je me suis fait plein de nouvelles copines, rencontrées justement là-bas. Les "mamans de". Et dans le petit parc proche de chez moi, ça fourmille de bobos, de personnes également bohèmes mais un peu moins bourgeoises, d'écolos, de mamans bio, et j'en passe.

Du coup, ça cogite. Entre celles qui utilisent des couches lavables, et/ou des couches écologiques jetables, et/ou celles qui font de la récupération, celle qui habille son bébé en laine de la tête aux pieds...

Je discutais justement avec celle-ci. Elle a trouvé une personne sur internet qui lui a tricoté sur mesure certains habits pour son fils. Et une marque qui fait des vêtements évolutifs en laine, avec système de pression pour grandir avec l'enfant. Elle a même des bodys en laine, qui lui ont coûté 25 euros!! En plus, elle ne peut pas les mettre au lave-linge,
d'après le mode d'emploi, il faut les mettre au soleil pour les "laver"... Je lui ai demandé : "Mais, ça ne pique pas?"  Non, c'est une laine spéciale pour les bébés, qui ne pique pas. Par contre, ça coûte très cher.

Elle a acheté tout ça après avoir revendu d'autres habits achetés plus tôt, car elle a découvert qu'ils contenaient de l'acrylique.

L'acrylique est une fibre synthétique, un dérivé des produits pétroliers, tout comme le polyester, le polyamide,  l'élasthanne.. Donc une sorte de plastique, on pourrait dire. C'est vrai que du coup, ça pousse à se poser pas mal de questions. Les plastiques peuvent contenir entre autres du bisphénol A et des phtalates, dont on sait qu'ils sont
mauvais pour le développement de nos bébés. (Pouvant entraîner des problèmes de fertilité, en particulier chez les garçons.)

Alors je me dis qu'il vaudrait mieux privilégier les tissus contenant uniquement des matières naturelles :  

Animales : Laine (mouton), Cachemire et Mohair (chèvre), Alpaga (lama), Angora (lapin et chèvre), Soie (cocon), Cuir...
Végétales : Coton, Fibre de bambou, Lin, Sisal, Caoutchouc...
Minérales : Verre, Carbone, Métal...

Si possible, du coton bio, de la laine bio.. Et apprendre à tricoter, dans l'absolu, si on en a encore le temps (et la motivation)...

Même la plupart des grandes marques de vêtements pour enfants  assez chères sont "made in China"... Finalement, aujourd'hui, tout est plus ou moins abordable, et tout est plus ou moins de la camelote. 

J'observe ensuite une autre maman, du groupe "davantage bohème que bourgeois", et qui apparemment s'accomplit dans la récupération. Sa poussette date de Mathusalem. C'est un joli modèle comme on n'en voit plus dans les rues, mais elle est un peu délabrée. Ses enfants ramènent parfois de vieux nounours pelucheux qui semblent beaucoup
plus vieux que l'aîné, et la couverture du bébé est un peu râpée. Franchement, le tout a son charme, ça fait rêveuse bucolique, mais aussi un peu négligé.

Après, je comprends son point de vue, et c'est une façon tout à fait louable d'échapper un peu à cette société de consommation dans laquelle on vit.

L'autre jour, la fan de récupération propose un biscuit à la fan de vêtements en laine. Celle-ci fait mine de refuser, l'autre insiste un peu en précisant : "C'est bio, aux amandes et avoine."

La nourriture, encore un vaste sujet de réflexion... La plupart des céréales de petit déjeuner vendues en grande surface contiennent des OGM. Ca fait peur!!!! Du coup, on se rabat sur le bio, mais encore faut-il en avoir les moyens... On essaye d'être un écocitoyen : acheter bio, local, de saison, équitable, recyclé, écologique...

On boycotte Israël et les grandes marques qui soutiennent cet Etat : bye bye Mc Donald, Coca Cola, Fanta, Loréal, Danone et ses filiales : Lu, Volvic, Evian...

On mange de la viande halal, et en particulier de la marque AVS, avec des contrôles fiables dans les abattoirs et ensuite dans les boucheries et restaurants du groupe. La viande halal pour le moment n'est malheureusement pas bio, mais au moins, elle est de France (enfin, dur à certifier..), et donc, pas bourrée d'antibiotiques, stéroïdes et autres OGM...

Me voilà dans le supermarché, en train de décortiquer laborieusement la composition des aliments et des produits cosmétiques... J'aurais du faire des études de chimiste... Je boycotte aussi tous les produits contenant du parabène, na!

J'en reviens aux basiques pour nos soins : Du savon de marseille ou savon d'alep pour se laver, du beurre de karité pour les peaux sèches, de l'huile d'olive pour les massages, etc... Tant pis pour les odeurs parfumées de synthèse auxquelles on était habitués.  

Et puis, comment éviter le plastique à la maison??? Combien de jouets en plastique nous a-t-on offerts.. Les peluches en matières synthétiques, polyester et compagnie... Elles sont jolies, toutes douces et colorées, mais que contiennent-elles vraiment? Mon bébé les mâchouillera, et dans 10 ou 20 ans, est-ce qu'on apprendra que les matières utilisées
pour remplacer les phtalates et autres cochonneries ont finalemet d'autres conséquences néfastes??

Donnez-nous des jouets en bois brut, en coton, en laine, en carton, bout de ficelle, métal... Mais pas de plastique, s'il vous plait.. Ou même, ne nous donnez rien, ça ira très bien..

Je commence à avoir le tournis dans les magasins, tout est en plastique, ou emballé sous plastique, et vient de Chine. Tout est abordable. Tellement abordable que lecoffre à jouets de ma fille déborde jusque dans le salon. Elle a deux ans et croule sous les jouets. Je les donne au fur et à mesure. J'essaye  d'éradiquer le plastique. Mais on m'en
redonne encore et encore, sous toutes les formes. Si petite, et malgré elle, déja happée par la société de consommation. Tout est là, tout de suite, facilement, et prêt à être jeté.

Tout comme on jette nos enfants à la crèche, nos aînés en maison de retraite, et nos couples en divorce ou séparation quand "ça ne va plus". On a appris tout petit déjà à consommer, à tous les points de vue.

Comment apprendre à mes enfants la valeur des choses, le fait de se contenter de peu, de vivre simplement? Comment préserver leur santé, et enlever le plastique de notre maison?

J'en ai encore pour des heures à cogiter...

Photo : Prise par May : mon magasin bio, juin 2009, retravaillée par BarbeDrue. (merci!)

Partager cet article

Repost 0
Published by unbebebienreel.over-blog.com - dans Vie quotidienne et bien-être
commenter cet article

commentaires