Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 14:34

P1010648.JPG

L'année passée, je me rappelle encore écrire cet article : Allaiter et jeûner pour Ramadan c'est possible!  

Cette année, ma poussinette est sevrée (après 20 mois d'allaitement) et la question se pose différemment, puisque cette fois-ci, je suis enceinte et censée accoucher au cours du mois de Ramadan , qui tombe de nouveau en plein été. Les dates probables sont du 20 juillet au 20 août, je vais donc certainement devoir jeûner enceinte.

J'ai donc décidé de me renseigner, pour voir comment ça se passe. Je suis donc allée lire différents articles écrits par des médecins, par des nutritionnistes ainsi que divers avis sur des forums.

Bien-sûr, le sujet fait peur. Il y a des "avis" alarmants de gens qui clament : "Il ne faut pas jeûner en étant enceinte. Une amie à moi a perdu son bébé à 2 mois et demi de grossesse pendant Ramadan". Ou : "Je connais une femme qui a perdu l'un de ses jumeaux alors qu'elle jeûnait".

C'est toujours terrible pour une future maman de perdre son bébé. Mais il faut relativiser et comprendre que cette perte de bébé n'est souvent pas en rapport direct avec le jeûne de la maman. Il est très connu qu'au cours du premier trimestre, 25% des grossesses se terminent par une fausse couche. Par ailleurs, les grossesses gémellaires sont toujours plus délicates que les grossesses "normales". Toutes ces femmes auraient donc probablement perdu leur bébé, même en s'abstenant de jeûner.. D'ailleurs, j'ai aussi lu le témoignage d'un mari qui disait avoir interdit à sa femme de jeûner pendant Ramadan, car elle était enceinte et affaiblie. Sa femme s'est donc abstenue et elle a tout de même fait une fausse couche.

Quand je pense à mes deux grossesses, l'état dans lequel je me trouvais durant les 4 premiers mois.. J'étais si malade que je vomissais énormément (surtout pour la première grossesse), j'ai passé des jours entiers en ne pouvant quasiment rien avaler...  Je pouvais à peine boire... J'ai perdu du poids... Mes bébés, eux, ont continué leur croissance normalement. A ce stade-là de la grossesse, vu ma difficulté à me nourrir, je n'aurais évidemment pas tenté de jeûner durant  Ramadan. Mais je pense qu'une femme qui arrive à s'alimenter normalement à la rupture du jeûne et à boire suffisamment serait largement mieux nourrie et hydratée que je ne pouvais l'être à ce stade-là de mes grossesses.

Il faut savoir aussi que le bébé est servi en priorité. S'il y a un manque ou une carence, la future maman sera donc la première touchée et en ressentira les signes avant que cela pose problème à son bébé. Il faut donc être attentive à toute sensation de malaise ou d'affaiblissement.

Regardons maintenant ce que disent les médecins concernant le jeûne de Ramadan, pratiqué lors d'une grossesse. Je vais essayer de relater ici les différents points clés qu'il est nécessaire de connaître.

Précaution avant Ramadan :

Par précaution, il est souhaitable de discuter avec un médecin de son état de santé et d'évaluer avec lui les risques liés au jeûne lors de sa grossesse. Il vaut mieux chercher un médecin musulman pratiquant, afin de ne pas être victime des préjugés que certaines personnes peuvent avoir envers la religion musulmane. Certains professionnels de la santé vont, en effet, déconseiller quoi qu'il arrive à toute femme enceinte ou allaitante de jeûner, même si celle-ci est en parfaite santé.

Quelques situations précises :

Il existe réellement des cas dans lesquels il vaut mieux s'abstenir de jeûner, notamment pour les femmes qui présentent un diabète, qu'il soit de base ou gestationnel. D'autant plus s'il s'agit d'un diabète sous insuline ou autre médicament destiné à faire baisser la glycémie. Il serait difficile de maintenir l'équilibre glycémique tout en jeûnant.

Si la femme est à la base affaiblie par sa grossesse et fait déjà des malaises avant même que le Ramadan ne commence, il vaut également mieux s'abstenir de jeûner. 

Je ne vais pas faire ici la liste de tous les cas dans lesquels la femme enceinte ne devrait pas jeûner, car je ne pense pas que je puisse être exhaustive et ce n'est pas mon but premier.

Je voudrais seulement préciser que Allah a cité la femme enceinte qui craint pour sa santé ou celle de son bébé parmi les gens qui sont excusés et peuvent s'abstenir de jeûner. C'est avis n'existe pas pour rien. Néanmoins, il n'est pas dit que toute femme enceinte ne devrait pas jeûner. Cela sous-entend donc que si la grossesse se passe bien et que la future maman est en bonne santé, il n'y a pas de raison de s'abstenir.

D'autre part, il appartient à chacune de se renseigner sur les lois Islamiques concernant les conditions de rattrapage des jours [al-qada], compensation pour chaque jour non jeûné [al-fidya], etc.

Pour plus d'infos, sur ce que dit l'Islam en matière de grossesse, d'allaitement et de jeûne, lire cet article issu du site Sunnisme.com.

Conseils pour bien jeûner :

Dans le cas d'une grossesse normale, pour une future maman en bonne santé, voici quelques règles à tenir lors du jeûne de Ramadan.

1.) Premier repas : à la rupture du jeûne, le mieux est de faire un repas assez léger et très hydratant : traditionnellement, des dattes et un peu de lait, une soupe du genre chorba, de l'eau, de la tisane, éventuellement un peu de pain. ll ne faut pas qu'il soit trop lourd, car il sera suivi peu de temps après par le 2ème repas.

2.) Deuxième repas : à prendre 2 ou 3 heures après le 1er repas. Il vaut mieux qu'il soit également assez léger, car les aliments ingérés lors de ce repas seront stockés et non pas assimilés par l'organisme. D'autre part, s'il est trop lourd, vous risquez de ne plus avoir faim au réveil, ce qui serait problématique pour manger le 3ème repas. 

3.) Troisième repas : C'est le petit-déjeuner qui précède le jeûne. Il ne faut surtout pas le manquer!!!  Il permet de faire des réserves pour être en forme pendant la journée, afin de se préserver le plus possible d'une hypoglycémie ou déshydratation. C'est d'autant plus le cas en été, quand les journées sont longues et chaudes. Viandes, féculents, produits laitiers, potages... Veillez surtout à boire beaucoup et à prendre une ration de sucres lents. Préparez votre 3ème repas avant d'aller vous coucher. Cela vous évitera de devoir vous lever encore plus tôt.

4.) Ayez le plus possible une alimentation variée : évitez les sucreries, ne négligez pas les protéines, acides gras et le fer dont le bébé a besoin notamment au 3ème trimestre (haricots secs, viande bien cuite, noix…).

5.) Evitez le plus possible de vous exposer à la chaleur, privilégiez les lieux frais.

6.) Evitez les activités physiques fatiguantes qui font transpirer et donnent soif.

7.) Si vous le pouvez, faites une sieste dans l'après-midi. En effet, on y pense moins, mais les nuits sont très courtes quand le mois de Ramadan tombe en été. Le temps de manger le soir, de digérer un peu, la prière de al-'icha très tardive, le réveil pour le petit-déjeuner et la prière du soubh... Sans compter que lorsque l'on est enceinte, si on s'hydrate bien pendant la nuit, on fait en général pas mal d'allers-retours chambre/WC.  

Attention :

Interrompre le jeûne au moindre signe de déshydratation : soif intense, urines plus sombres et plus odorantes, vertiges, épisodes de fatigue voire d’évanouissement, maux de tête, douleurs diffuses. Idem en cas de signe d'hypoglycémie, ou en cas de sensation faisant penser qu'un évanouissement est possible. 

Surveiller son poids et les mouvements du bébé : s’il bouge moins, ou si la future maman perd du poids ou n’en prend pas, elle devra stopper son jeûne et consulter.

Conclusion :

Le jeûne est donc possible pendant la grossesse, à condition d'être en bonne santé et d'avoir une grossesse normale. Prendre l'avis médical d'un professionnel musulman est toutefois très recommandé avant de se lancer dans le jeûne.

Il faut également  manger et boire de façon à préserver sa santé, être très à l'écoute de son corps et savoir renoncer au jeûne en cas de problème ou d'inquiétude.

Du coup, cette année, je pense tenter de jeûner et on verra bien comment les choses se passeront. Selon les cas, peut-être que je m'abstiendrai de jeûner certains jours et que je pourrai en jeûner d'autres. Si tout se passe bien, alors je jeûnerai en continu jusqu'à mon accouchement, incha Allah.

On verra bien quand mon bébé choisira d'arriver :)

Je vous souhaite à toutes et à tous un très bon Ramadan. Qu'Allah nous facilite et accepte nos adorations. Amine!


Vous aimerez peut-être :

Grossesse et Ramadan : l'expérience


SOURCES :

Entretien entre Yamina Saïdj et le Dr Alain Delabos, nutritionniste et inventeur de la chrono-nutrition (doctissimo.com)

Dr Hanane Chafik, médecin généraliste (saphirnews.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by unbebebienreel.over-blog.com - dans Grossesse
commenter cet article

commentaires

Nanoi 22/02/2016 06:10

Salam aleikoum
Lorsque j'etais enceinte l'été dernier de 6-7mois durant le ramadan mon époux m'a encouragé à essayer de jeûner étant donné qu'en tant normal je supportais assez bien le jeûne. Finalement je me suis abstenu 13jours à savoir que j'ai jeûné par intermitence selon les conseils de ma mére. Au max j'enchainais 2 à 3 jours consècutifs puis arrêt. Du coup c'était à la fin où je commencais a ne plus pouvoir jeûner le bébé prenait les réserves et je me sentais pas bien. En gros il faut pas hésiter a essayer et couper le jeûne si necessaire sans attendre. Ecoutez vous et tout ira bien inchallah.

Nabila 11/03/2016 23:08

Salma,
J'ai jeûner pour ma première fille tout le mois de ramadhan alors que j'allaitais. C'était 2 mois environ après mon accouchement. J'ai ensuite jeûner pendant mes deux grossesses suivantes sans interruptions. J'ai constaté qu'à part une soif intense en fin de journée, car ces dernières années ce sont les jours les plus longs, je me sentait mieux à jeun. Pas de remontées acides, pas de sensation de lourdeur, très zen. Je suis enceinte en ce moment et j'ai fait quelques jours de jeûne surrerogatoires par ci par là, histoire de me sentir mieux. Alors si vous avez une bonne santé générale, n'hésitez pas à jeûner, vous en tirez beaucoup de bienfaits.

unbebebienreel.over-blog.com 22/02/2016 14:17

Wa alaykoum salam, Barakallahou fiki pour votre partage d'expérience. :)

Juliette Benzoni 28/08/2015 00:27

Un bon témoignage pour toutes les futures mamans qui veulent jeuner pendant le ramadan sans culpabilité!

chiraz 25/06/2014 15:28

Merci beaucoup pour les sujets que tu aborde dans ton blog :)
nous sommes a quelque jours de ramadhan... j'ai trouvé des astuces pour le jeun-je suis enceinte premier trimestre ma gigi m'a précisé de voir ma situation physique pour voir si je peut jeuner ou
non.
Je vais voir les premiers jours comment vont être surtout qu'on est en plein été...
Bon ramadhan a toi et a tout les musulmans.

unbebebienreel.over-blog.com 25/06/2014 16:05



Baraka Allahou fiki!  L'essentiel, c'est d'écouter son corps. D'un jour à l'autre, ça peut être différent. Qu'Allah te facilite! :)



nathalie 07/08/2012 02:37

Assalamou alaykoum!
Je voulais juste te remercier pour ton blog plein d'infos claires et utiles!
Je me posais beaucoup de questions sur le jeune et l'allaitement. Et je suis tombée sur ton blog!. J'ai jeune pour ma fille vers 6/7mois elle commençait un peu à manger.
Mais mon fils à tout juste 3mois. Alhamdoulillah ça se passe très bien! Avec un peu d'homéopathie beaucoup d'eau et une bonne alimentation!
Bonne fin de ramadan et plein de bonnes choses pour va petite famille qui s'agrandit macha'Allah

unbebebienreel.over-blog.com 07/08/2012 14:18



Wa alaykoum salam!


Je suis contente si tu as pu trouver des renseignements utiles sur mon blog! :)


C'est vrai qu'on a besoin de se rassurer pour jeûner en été quand on est enceinte ou qu'on allaite. Parce que les gens autours passent leur temps à essayer de nous faire peur en disant que ça
n'ira pas, sans être vraiment au courant.


Je suis contente que tu vive un bon jeûne de Ramadan tout en allaitant. De mon côté, le jeûne s'est bien passé, mais j'ai dû m'arrêter après les 8 premiers jours, car mon bébé est arrivé entre
temps. Alhamdoulillah, tout s'est bien passé.


Bonne fin de Ramadan à toi aussi! :)



Chela 07/06/2012 21:27

oui, comme tu le dis, les nuits sont courtes, souvent en fin de grossesse, on a surtout besoin de se reposer. Profites de ta dernière grossesse. Quand le bébé est là, les nuits sont bien hachées
avec les réveils nocturnes du bébé, tu rattraperas.... pense à toi , les 1ères semaines nécessitent que tu gères une seule chose et tu auras l'aînée

unbebebienreel.over-blog.com 08/06/2012 12:52



Je pense que je verrai au jour le jour. Incha Allah, tout ira bien! :)