Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 15:32
Société à usage unique



Notre société est vraiment étonnante… Combien de petits occidentaux sont-ils nés à l’hôpital ? Dans un univers aseptisé, éclairé par des néons ? Combien de mères ont-elles délégué leur accouchement, accrochées à des machines bipantes, des perfusions dans le bras, privées de leur liberté de mouvement ? Combien d’entre elles ont choisi de prendre une péridurale, et ont poussé quand on leur a dit de le faire ?

Combien de bébés ont-ils été séparés de leur mère à la naissance ? Certains pour des raisons arbitraires, qui auraient pu être évitées ?

Combien d’enfants vivent avec leurs parents, mais séparés d’eux ? Combien vont à la crèche pendant quasiment toute leur période d’éveil ?

Les enfants vont à l’école, les parents travaillent. Les jeunes sont poussés dans une case, l’adolescence. Une cible avec un marketing précis, les débuts de la consommation indépendante. L’adolescence, c’est surtout utile pour les industriels, qui ancrent ainsi la population dès le plus jeune âge dans le consumérisme.

Tout est source de consommation et donc de profit, même la santé. On pousse les jeunes filles de plus en plus tôt à prendre une contraception. Des particules chimiques, dont on connait pourtant les conséquences sur la santé. Il faut les acheter chaque mois. Et dont les hormones de synthèse se retrouvent dans les urines, puis dans les égouts, puis dans l’eau du robinet… Comment contaminer à grande échelle la population, pour les intérêts d’une société pharmaceutique…

Les enfants sont déposés à la crèches, à l’école, au centre de loisir, les parents travaillent, les grands-parents vivent en maison de retraite.

Les villes sont grandes et surpeuplées, mais on vit seuls, séparés les uns des autres. Les liens sociaux sont devenus rares. Les personnes âgées vivent seules, et meurent seules.

Ou est passée la chaleur ?

Et si on essaye de vivre différemment, on est tout de suite jugé. Si on accouche sans péridurale, ce n’est pas considéré comme naturel, mais comme un exploit. Si on allaite un bambin, c’est de nouveau un exploit, ou alors, considéré comme une perversion. Si on dort avec son enfant, c’est qu’on détruit son couple. Si on est femme au foyer, on est dévalorisée aux yeux de la société. Si on souhaite passer plus de temps avec son enfant, on est considéré comme des parents envahissants.

Quand mon grand-père était mourant, je suis partie le voir avec mon fils. Il n’avait pas encore deux ans. Les derniers jours de sa vie, mes cousines, mes oncles, mes tantes et ma mère étaient là. Nous nous sommes relayés autours de lui. Il pouvait à peine parler, dormait la plupart du temps. Je n’ai pas eu peur que mon fils le voit ainsi. Car la mort fait partie de la vie. Les semaines précédents sa mort, ma fille était venue le voir également. Elle avait effleuré de ses petits doigts la main de mon grand-père. Il lui avait souri. J’avais trouvé tellement touchant de voir ses petits doigts encore presque potelés, qui contrastaient sur la peau des mains de mon grand-père, toute décharnée… Les enfants n’ont pas peur de ce genre de choses. C’est simplement la façon dont nous les présentons qui influence leur perception.

Les deux derniers jours de sa vie, nous étions là, mon fils et moi. Mon grand-père était faible, mais il était heureux d’être entouré. Il a même tenté de jouer au ballon avec mon fils, en lui faisant un grand sourire. Quand j’y repense, je trouve ça incroyable, c’était deux jours avant qu’il meure.

Accompagner une personne dans ses derniers instants, c’est très riche, et ça ne devrait pas faire peur. Il n’y a pas besoin de compétence particulière, il suffit d’être là, à l’écoute, et d’être bienveillant.

Dans notre société, tout est devenu froid et aseptisé. Tout est devenu jetable, momentané, périssable. Ce ne sont pas des valeurs dans lesquelles je me retrouve, ni que je souhaite transmettre à mes enfants. C’est peut-être un peu utopiste, mais j’espère pouvoir changer tout cela autour de moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by unbebebienreel.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Sakasaki R 24/12/2015 02:05

Ce monde n'est que paillettes et illusions , le Temps nous fait oublier notre futur et le pourquoi de notre existence sur cette Terre :) . L'autre jour j'étais en train de regarder pour m'acheter une belle montre, une montre haut de gamme que si tu ne l'as pas avant tes 40 ans c'est que t'as pas réussi ta vie... cf. Sarko, Finalement j'ai changé d'avis au dernier moment car porter ce genre de truc peux amener que du mauvais, jalousies, envie etc. Finalement je me suis pris une montre survivor , je garde les $$$ pour de bonnes œuvres. En fait depuis que j'ai commencé à prier voilà bientôt une année j'attache moins d'importance aux choses matérielles... enfin bon... bravo pour ton post ! c'est tellement vrai ce que tu dis. Tjs un plaisir de te lire.

unbebebienreel.over-blog.com 26/12/2015 08:56

C'est bien, Machaallah. :) Qu'Allah te protège et te maintienne sur cette voie droite. Qu'Il te facilite le cheminement vers la purification du cœur, de l'âme et de l'esprit.